Les dirigeants du PSG ont proposé aux employés du club de venir assister au choc contre Lyon dimanche soir. La proposition était alléchante sauf que, pour les personnes qui acceptaient de venir à Gerland, une demi-journée de travail (et donc de salaire) leur serait retirée en raison d’une arrivée tardive au travail le lendemain. Finalement, seule une poignée fera le déplacement. Ça partait pourtant d’un bon sentiment !