L’équipe de France retrouve le Parc des Princes ce vendredi soir (21h) pour affronter l’Australie. Ce stade, les Bleus n’y ont plus joué depuis 2007, mais chacun d’entre eux aura son anecdote à raconter à son propos.

Les Bleus ont une relation sur fond de “je t’aime, moi non plus” avec le Parc des Princes depuis sa création. Si beaucoup se souviennent de la victoire finale lors de l’Euro 1984 face à l’Espagne (2-0), les plus jeunes générations ont en tête les images de ce diable de Kostadinov, bourreau des Bleus en 1993. Le Bulgare offre le deuxième but à son équipe dans les arrêts de jeu et inflige une défaite (1-2) synonyme de non-qualification pour la Coupe du monde 1994.

Plus récemment, en 2007, la France s’est inclinée face à l’Ecosse (0-1) dans un match terne et ennuyeux. Mais pour de nombreux joueurs de l’équipe de France, le Parc évoque un souvenir précis, sauf pour Pogba et Varane qui vont le découvrir.