Privé du début de saison pour avoir mordu Giorgio Chiellini lors de la dernière Coupe du monde, Luis Suarez bouclera cet exercice 2014-2015 avec le Barça face au défenseur italien de la Juventus en finale de la Ligue des champions, le 6 juin prochain à Berlin.

Cela promet, d’autant que l’attaquant uruguayen croisera également la route de Patrice Evra dans la capitale allemande. Les deux hommes ne sont pas les meilleurs copains du monde depuis que le “Pistolero” a écopé de huit matches de suspension pour avoir proféré des insultes à caractère raciste à l’endroit du défenseur français. C’était le 15 octobre 2011 en marge d’une rencontre entre Manchester United et Liverpool.

Evra a d’ailleurs déjà évoqué ces retrouvailles. “Je lui tendrai la main, sans problème, par contre je vais m’assurer qu’il sente ma présence sur le terrain”, a-t-il promis. En attendant de voir tout ce beau monde réuni pour se disputer la coupe aux grandes oreilles, la Twittosphère s’est déjà chargée de lancer les hostiliés.

L’équipement de Chiellini est prêt

Suarez fourbit ses armes

Courage, fuyons

Prudence est mère de sûreté

Une promesse : il va y avoir du sang

Rémy DE SOUZA
@LaSouz