Si la première journée de Ligue 1 avait offert du spectacle dans les tribunes, on ne peut pas dire que la seconde fut aussi intéressante…

Il y a eu 201 377 spectateurs dans les tribunes des matches de Ligue 1 ce week-end, soit neuf mille de moins que lors de la journée d’ouverture du championnat. Cela s’explique notamment par le fait que Nice-Rennes s’est joué à huis clos. Ailleurs, les stades n’ont pas fait le plein non plus ce qui va de paire avec une ambiance générale assez morne.

A Sochaux, comme souvent, il n’y avait pas de tifo spécifique tout comme à Reims et Toulouse. A Saint-Etienne et Monaco, il n’y a pas eu de tifo mais l’ambiance était au rendez-vous avec un stade Louis II quasiment rempli pour une fois.

Les supporters lorientais ont fait un effort en déployant une bâche tout en longueur alors que leurs homologues nantais ont sorti les drapeaux jaunes et verts. A Marseille, les South Winners et le Kop Nord ont montré leur blason et le virage Sud a aussi passé un message aux joueurs de l’OM : “On y croit cette saison. Avec la hargne, tout est possible”.

La palme du désespoir revient aux supporters parisiens qui ont du, sous l’impulsion du club, sortir un grand drapeau en tribune Paris “Rêvons encore plus grand” qui est le slogan actuel du club, signe d’une communication réglée au millimètre et de supporters muselés.

Enfin, le plus beau kop de ce week-end est à mettre à l’actif des Bastiais qui ont orné la tribune Sud avec les initiales du club alors que derrière les buts, des drapeaux bleus étaient agités. Bravo à eux !