L’ancien attaquant de la sélection brésilienne, Romario, a annoncé sur son compte twitter que Lionel Messi était atteint d’une légère forme d’autisme qui expliquerait ses performances. Le père de la “Pulga” contre-attaque.

Voici les mots qui ont déclenché la colère de l’entourage de la star argentine. “Vous saviez que Messi est atteint du syndrome d’Asperger ? C’est une forme d’autisme léger qui induit le don de mieux se concentrer que les autres” a affirmé l’ancienne gloire brésilienne sur son compte twitter.

Un second tweet allait un peu plus loin : “Newton et Einstein aussi étaient autistes à un certain degré. J’espère que, comme eux, Messi se dépasse chaque jour et continue de nous offrir ce beau football.”

Le tweet a été repris par des centaines de personnes et de là est née la fureur des fans de Messi ainsi que de son père qui aurait l’intention de poursuivre Romario en justice. “D’après le père de Messi, son fils n’est pas autiste. Je ne suis pas médecin pour débattre de cette information (…) Le père de Messi dit qu’il va me poursuivre pour ça. Allons-y, qu’il le fasse”, a déclaré l’ancien footballeur, à présent député du Parti socialiste brésilien.