Les joueurs d’Arsenal ont trouvé leur cri de guerre pour la prochaine saison. Un petit “A-ha” venu du fin fond de la gorge. Un signe de ralliement qui a pour auteur l’attaquant allemand Lukas Podolski. Non seulement ses coéquipiers, Olivier Giroud, Laurent Koscielny, Bacary Sagna s’amusent, avec plus ou moins d’assurance, à reproduire ce son devant la caméra mais ils entraînent aussi dans leur délire leurs jeunes supporters asiatiques.

Ce stage de pré-saison en Asie donne une impression de joyeuse colonie de vacances. La bonne entente entre les joueurs d’Arsenal dans le vestiaire n’est plus à prouver. Reste maintenant à transformer l’essai sur le terrain pour que le “A-ha” de Lukas Podolski devienne un hymne à part entière !