Attention, nous ne sommes pas là pour juger. Mais vous conviendrez quand même que le coup de la barrière pour entraîner les gardiens n’est pas banal.

Les trois portiers de l’AS Monaco, Stekelenburg, Caillard et Sy, travaillent leurs réflexes avec des tirs aux rebonds aléatoires, grâce à la méconnue technique de la rambarde. Peut-être pas si fou, quand on connaît la « pureté » des frappes de Ligue 1…