Aux dernières nouvelles, le PSG n’avait pas abandonné la piste Layvin Kurzawa. L’Equipe évoquait encore mardi matin une offre de 25 millions d’euros pour le défenseur de l’ASM. Une offre qui pouvait surgir en cas d’élimination de Monaco, en barrage de la Ligue des champions.

Les internautes n’ont pas attendu le coup de sifflet final et la défaite face à Valence (2-1) pour envoyer l’international français vers la capitale. A sa sortie sur blessure à l’heure de jeu, alors que Monaco était encore tenu en échec (1-1) et voyait la phase de poules s’éloigner, ils ont rivalisé d’imagination.

Tout juste pouvait-on se dire que sa blessure faisait finalement les affaires de Coentrao, l’autre cible du PSG pour jouer les doublures de Maxwell.

Mais en fait, il n’en était rien car le PSG était déjà sur le coup. A l’affût même…

… et le club de la capitale pouvait jouer de cette élimination pour en tirer un bon prix.

Finalement, la seule chose qui séparait Kurzawa du PSG à ce moment-là, c’était son entraîneur et son président.

Même le règlement de la Ligue des champions n’était pas un obstacle à son arrivée au PSG.

Ah peut-être ce deuxième but de Monaco alors qu’il restait un quart d’heure de jeu ?

Non, même pas. Monaco est bel et bien éliminé par Valence et les hypothèses de son transfert peuvent repartir de plus belle…

D’ailleurs Maxwell est déjà prêt à l’accueillir comme il l’avait fait avec Lucas Digne…

Philippe Da Costa
@Philippsch