Il faut se méfier des apparences. L’imbroglio est parti d’une photo sur laquelle Benjamin Stambouli, nouvelle recrue du PSG, arborait sur le torse un tatouage à la gloire de l’OM, son club de coeur. Il s’agit en réalité d’un montage photo.

Les supporters du PSG sont rassurés, ses coéquipiers également. En effet, même si l’esprit de rivalité PSG-OM est moindre entre les joueurs, imaginez la scène dans les vestiaires parisiens avec un joueur tatoué à l’effigie du club marseillais… Pire, si le joueur décide d’enlever son maillot au cours d’un match après un but contre… l’OM. Une chose est sûre, les supporters marseillais ne sont pas près de lui pardonner d’avoir signé en faveur de l’ennemi juré.

En attendant, Benjamin Stambouli est un des rares joueurs de foot à n’avoir aucun tatouage, du moins visible. On lui souhaite une carrière moins agitée que celle de Peter Luccin, né à Marseille et ayant évolué par la suite pour le club de la capitale.

Jérôme Préveirault
@JeromePrev