Après avoir fait vibrer les Etats-Unis, ils ont eu l’honneur de recevoir un appel de Barack Obama en personne. Dans la nuit de mercredi le président des Etats-Unis a appelé deux joueurs de la sélection américaine qui a été éliminée par la Belgique (1-2) : Tim Howard et Clint Dempsey.  Toujours avec une bonne dose d’humour, Barack les a félicité, depuis la Maison Blanche, pour avoir “captivé les cœurs et les esprits du pays”.

Obama, comme tous les Américains, a notamment été sensible à la prestation de Tim Howard, qui a battu le record du nombre d’arrêts en un match de Coupe du monde : “Vous devriez vous préparer pour votre retour en Amérique, lui a-t-il personnellement déclaré. Je ne sais pas comment vous allez échapper à toute cette foule.” Toujours aussi chambreur, Obama lui a conseillé de se “raser la barbe pour l’anonymat”. Une pétition pour rebaptiser l’aéroport de Washington “Aéroport Tim Howard” circulait déjà mardi matin dans les couloirs de la Maison Blanche. Elle avait recueilli presque 4000 signatures.

Arthur Perrot