En visite au Japon, le Président des États-Unis en a profité pour faire une rencontre du troisième type plutôt surprenante : Asimo, un robot avec qui il a pu jouer au football.

Barack Obama a fait quelques passes ce jeudi avec un petit robot humanoïde japonais, Asimo, qui court, saute et shoote. Le robot, contrôlé par un ordinateur portable, a d’abord montré au président américain la série de mouvements qu’il est capable de réaliser avant de lui faire une passe, digne d’une des plus belles offrandes d’Andrea Pirlo. “C’est plutôt impressionnant !” a réagi Barack Obama.

Asimo est le dernier-né de chez Honda et aété développé dans le cadre d’un projet vieux d’une vingtaine d’années dont l’objectif est de créer des robots capables d’aider des personnes âgées ou d’accomplir des tâches dangereuses à la place de l’homme.