Les Croates auraient pu espérer un début de Mondial plus simple à gérer. Déjà bien énervés par l’arbitrage douteux du match d’ouverture face à la Seleçao après avoir concédé le fameux penalty litigieux (3-1), une nouvelle polémique a vu le jour au sein de la sélection à damiers. Les hommes de Niko Kovac ont eu la mauvaise surprise de découvrir des photos de leurs baignades dans la piscine de leur hôtel à Praia Do Forte affichée dans tous les journaux du pays dimanche .

Sur les clichés en question, on aperçoit plusieurs stars de l’équipe se baigner dans le plus simple appareil. “Vous pouvez écrire que c’est une honte, a déclaré Ivica Olic, très en colère. On est venus ici pour représenter la Croatie, donner notre meilleur, et il se passe des choses comme ça. Les gens ont-ils vraiment besoin de nous voir sans sous-vêtements? Est-ce que la presse est venue couvrir la Coupe du monde pour faire ça ?“.

Conséquence, Niko Kovac, a expliqué à la presse que ses joueurs avaient décidé tout bonnement de boycotter les médias après la publication de photos volées. “Je sais que jusqu’à présent, vous avez fait votre travail de manière très professionnelle”, a-t-il affirmé à la presse. “Mais vous vous êtes vraiment plantés sur ce coup. Le monde entier a vu ces photos”, a-t-il ajouté.

L’affaire fait polémique en Croatie, alors que la sélection affrontera le Cameroun dans un match couperet ce mercredi à 00h00.