En l’absence de Cristiano Ronaldo, tous les supporters attendaient Gareth Bale. L’attaquant gallois a répondu présent et offert la Copa del Rey aux Madrilènes grâce à un but venu d’ailleurs, à moins de cinq minutes de la fin du temps réglementaire. Parti seul depuis le milieu de terrain, à la lutte avec Marc Bartra, Gareth Bale a battu des records de vitesse pour déposer le défenseur – malgré un passage de deux bons mètres à l’extérieur du terrain – et tromper Pinto, le gardien barcelonais. Un but phénoménal qui n’est pas passé inaperçu.

Impressionnant de vélocité, Gareth Bale s’est pris pour un sprinteur sur le terrain.

Ça marche dans les deux sens…

Sprinteur ou personnage de cartoon, on hésite encore ! Bip-bip…

Bale – Bartra, ça m’a rappelé ma jeunesse, Philippe Dana, Ça Cartoon, Coyote et Bip-Bip.

Il paraît que Bale ne s’est toujours pas arrêté !

Footballeurs ou tennismen, tous ont été bluffés

Pour les Barcelonais, la comparaison n’est pas flatteuse…