FOOTBALL – Un match d’amateurs de division régionale de République tchèque s’est terminé après 52 tirs au but, les deux équipes ne parvenant pas à se départager avec les 90 minutes réglementaires (3-3), samedi.

Pour que le SK Batov 1930 l’emporte finalement 22 tirs au but à 21 devant le FC Frystak, il a fallu 26 duels de chaque côté. Frystak a eu trois chances de l’emporter à 4-4, 11-11 et 14-14, mais ses tireurs ont échoué à chaque fois.

Le président a failli partir… “il avait un barbecue à la maison”

Finalement, c’est leur coéquipier Jan Hrebacka n’envoie finalement la balle au-dessus de la barre transversale, suscitant les applaudissements teintés de soulagement des 148 spectateurs.

On a même entendu l’un d’entre eux crier: “enfin!” Selon le quotidien DNES, le président de Frystak, Vratislav Rudolf, a indiqué avoir voulu partir après 40 tirs au but car il avait “un barbecue à la maison”.

Hrebacka, le tireur malheureux, a même affirmé que ses coéquipiers ne lui en voulaient pas: selon lui, “ils étaient contents de pouvoir rentrer à la maison”.

La plus longue séance de tirs au but chez les professionnels enregistrée au livre des records, le Guinness, mentionne 48 face-à-face lors de la finale de la Coupe de Namibie 2015, remportée par le KK Palace 17 à 16 devant Civics (2-2 après prolongation).

AFP