FOOTBALL – Presnel Kimpembe fêtait samedi sa première titularisation avec le PSG, auteur d’un déplacement victorieux à Lorient (2-1). Le jeune défenseur central aurait donc dû garder un souvenir impérissable de cette rencontre. Sauf qu’il n’en sera rien. Touché à la tête dans un duel à la 36e minute de jeu, Kimpembe a dû céder sa place à Marquinhos à la pause. Et, problème, il ne se souvient de pas-grand chose.

“Je ne me souviens de rien, a confié l’homme aux quatre sélections en équipe de France Espoirs après la rencontre, cité par L’EquipeJ’ai mal à la bouche et je vais passer des examens mais on m’a dit que ça s’était bien passé”. Le Parisien évoque de son côté une commotion cérébrale pour le joueur âgé de 20 ans.

Cette mésaventure n’est pas sans rappeler celle vécue par Christoph Kramer lors de la dernière finale de Coupe du monde. Lui aussi victime d’une commotion cérébrale suite à un coup reçu à la tempe, le milieu de terrain allemand n’a gardé aucun souvenir de ce moment de gloire pour la Mannschaft. Frustrant.

Rémy de Souza
@LaSouz