Comme tous les inconditionnels de football en France, Jean-Michel Aulas a regardé le choc OM-PSG. Evidemment, il a twitté ses impressions, répondu à des twittos impétueux, sans oublier d’égratigner son meilleur ennemi : Vincent Labrune, président de l’Olympique de Marseille.

 

Après avoir battu Guingamp, les Lyonnais pouvaient attendre sereinement le duel fratricide, en espérant un match nul qui lui permettrait de reprendre la place de leader.

Histoire de se mettre en jambes, le président de l’OL s’est adonné à l’un de ses hobbies préférés : répondre aux twittos un peu trop offensifs.

Même si l’OM n’a pas communiqué sur l’existence du dossier monté par le club compilant toutes les déclarations de JMA contre les arbitres de Ligue 1, le président lyonnais ne se prive pas pour tirer à vue sur son homologue marseillais.

 

Malgré la victoire du PSG, ce qui permet aux Parisiens de conserver la tête du championnat, l’OL n’a qu’un point de retard et, vu le calendrier ultra-chargé des hommes de Laurent Blanc, l’espoir est encore permis.

Finalement, il a félicité l’entraîneur parisien pour la performance du PSG sur la pelouse du Vélodrome.