On n’a pas souvent l’occasion de sourire du côté de Dortmund en ce moment et la défaite sur la pelouse du Bayern Munich (2-1), après avoir pourtant mené au score, en est un nouvel exemple. Symptomatique de la maxime “quand ça ne veut pas, ça veut pas”, le gardien du Borussia Roman Weidenfeller a dégagé sur la tête de son coéquipier Henrikh Mkhitaryan.