Décidément, quand il a choisi une proie, Jean-Michel Aulas ne la lâche pas. Depuis que l’Olympique de Marseille a fait parvenir à la Fédération Française de Football un dossier compilant toutes ses déclarations à l’encontre du corps arbitral depuis 1999, le président lyonnais n’en finit plus de tirer à boulets rouges sur son homologue phocéen.

Invité par RMC, Aulas a accompagné son intervention de quelques tweets dont il a le secret. Appelé à comparaître devant le Conseil National de l’Ethique le 14 avril prochain, JMA a choisi la formule offensive pour se défendre des attaques du président de l’OM.

Reste à savoir si cette façon de communiquer ne risque pas d’irriter la FFF. Dans ce cas-là, Aulas pourrait subir un douloureux retour de flamme.

François Miguel Boudet
@fmboudet