Incorrigible Ronaldinho. Le milieu offensif Ronaldinho, non sélectionné par l’entraineur du Brésil pour le match amical contre l’Afrique du Sud mercredi, s’est consolé en chantant devant des milliers de personnes au Carnaval de Salvador (nord-est) dans la nuit de dimanche à lundi.

Le capitaine de l’Atletico Mineiro (33 ans), juché torse nu sur un camion et haranguant la foule, a pris le micro pour entonner “Vai na Fé”, une chanson enregistrée récemment avec Edcity. Les deux hommes ont ensuite continué leur performance en se mêlant à la foule. L’ancien buteur de la Seleção était en effet l’invité de prestige du carnaval de São Paulo, à des centaines de kilomètres de là, où il a fait danser les centaines de ses compatriotes.

À cause de ses exploits nocturnes, l’ancien joueur du Barça et du PSG est arrivé avec une heure de retard le lendemain à l’entrainement et a été contraint de se contenter de trottiner à l’écart du groupe. Comme le veut le règlement du club, une amende lui sera en plus infligée.