Il a tenu sa promesse. Sergio Ramos a complété son impressionnante collection de tatouages en se faisant tatouer la Ligue des champions, la fameuse “Décima”.

Alors qu’il avait déjà une Coupe du monde sur le mollet droit, il détient désormais la Coupe aux grandes oreilles sur le gauche. Le Madrilène a publié le résultat sur les réseaux sociaux mentionnant le nom de son tatoueur attitré, Rodrigo Galvez. “Et maintenant, la Coupe du monde ! Allez !” conclut le défenseur espagnol, grand artisan de la victoire des siens en C1 avec son but à la 93e minute.