Il ne fallait pas être en retard pour assister au match entre Almeria et le FC Valence ce jeudi. L’international malien du FC Valence, Seydou Keita n’a eu besoin que de 7”60 pour ouvrir le score ce jeudi soir ce qui en fait le but le plus rapide de l’histoire de la Liga.
Alors qu’ils avaient le coup d’envoi, les joueurs d’Almeria ont fait deux passes en retrait. La troisième, à destination du gardien, a été interceptée par Keita qui a trompé Esteban du plat du pied. Plein d’opportunisme, le Malien en profite pour son plus grand bonheur et celui de ses coéquipiers.

Comme cela arrive parfois en athlétisme, le temps a été corrigé puisque Seydou Keita avait dans un premier temps été chronométré en 8”50. C’est donc le but le plus rapide de l’histoire de la Liga, devant ceux de Joseba Llorente (Valladolid) en 2007-2008 (7”82) et Dario Silva (Malaga) en 2000-2001 (8 secondes).

La rencontre s’est finalement soldée sur le score de 2-2, et l’Aigle a dû quitter ses partenaires dès la 40e minute de jeu en raison d’un souci au genou.