La sanction est tombée jeudi après-midi. Le Mondial est fini pour Luis Suarez lourdement puni par la FIFA pour sa morsure sur Chiellini pendant le match Italie-Uruguay mardi. L’attaquant uruguayen a écopé de neuf matches de suspension et de quatre mois d’interdiction de stade, ce qui le privera également du début de saison avec Liverpool. Après l’annonce de la sanction, comme après sa morsure, le hashtag #Suarez est rapidement passé en top des tendances dans plusieurs pays sur les réseaux sociaux.

Pour beaucoup, la punition est méritée pour le récidiviste qu’est Suarez.

Certains pensent quand même que la sanction est disproportionnée par rapport à d’autres écarts.

Zidane a seulement été suspendu 3 matches après son coup de tête. La sanction de Suarez est un peu exagérée.

Au moins Luis Suarez aura le temps de revoir ses films préférés…

Mais pour l’Uruguay, l’absence de Suarez va forcément se faire sentir sur le terrain…

L’Uruguay n’est peut-être pas le seul qui pourrait subir les conséquences de cette sanction…

Cette sanction infligée à Luis Suarez peut priver Sepp Blatter de certains soutiens en Amérique du Sud en vue de sa réélection en 2015. C’était un territoire qui lui était acquis.

Selon notre sondage, jeudi à 18h45, vous étiez 46% à trouver cette sanction juste, 25% à la penser insuffisante, 18% à la juger un peu lourde et seulement 11% à penser qu’elle était scandaleuse.