Regarder un match de football pendant ses heures de travail est un acte répréhensible. Quatre employés d’un supermarché espagnol l’ont appris à leurs dépens. Après avoir dérogé à leurs devoirs, les supporters de Séville se sont vus imposer un congé sans solde de 16 jours. Des sanctions que la justice espagnole a approuvées en confirmant qu’il s’agissait-là d’un abandon de poste et d’une baisse volontaire de performance.

En ce soir du 9 mai 2009, les quatre employés suivent le match Seville-Majorque que la télévision espagnole est en train de diffuser. Bien qu’entourés de clients, les quatre fans de football ne se privent pas pour manger et boire différents produits présents dans les rayons du supermarché. Sur les cinq personnes présentes ce jour-là, une seule occupe effectivement son poste.