Manifester sa joie après la victoire, quoi de plus naturel ? Quoi de plus dangereux, aussi, au vu de toutes ces images. Quand la joie mène à la blessure bête.