Forfaits pour le match amical face au Brésil à Pékin mardi, Rainford Kalaba, Stoppila Sunzu et Nathan Sinkala, joueurs de la sélection de la Zambie font l’objet de trois mandats d’arrêt délivrés par le gouvernement zambien.

La raison? Ces trois joueurs qui évoluent aussi sous les couleurs du club congolais le TP Mazembe, devaient voyager avec le reste de l’équipe dans la capitale pékinoise malgré leurs blessures. Sauf que pour leur épargner ce long voyage, le club congolais a ordonné le retour de ses joueurs malgré le fait que ces derniers n’avaient plus leurs passeports, confisqués par le gouvernement zambien.

Mais les joueurs zambiens ont réussi à retourner à Lumumbashi, ville où joue le TP Mazembe. De quoi rendre furieux les autorités zambiennes qui ont décidé de prendre une décision radicale à l’encontre de ces “déserteurs”.