Habituellement, l’arbitre se faufile discrètement entre les joueurs pour s’assurer du bon respect des règles de jeu. Ce week-end, lors d’un match du championnat brésilien entre l’Internacional et l’Atlético Paranaense, M. Dos Santos a été bien malgré lui le protagoniste d’une obstruction de jeu.

Alors qu’Andrès D’Alessandro reculait pour récupérer le ballon que lui adressait son partenaire, le milieu de terrain a percuté violemment l’homme en noir, qui regardait lui aussi en direction du cuir. Au moment de se relever, le joueur a fait savoir qu’il n’avait pas véritablement apprécié ce contre-temps. Andrès d’Alessandro a esquivé habilement les excuses de l’arbitre. L’Argentin a toutefois repris sa place sur le terrain pour finalement voir le match s’achever sur un match nul (2-2).