Difficile le métier d’arbitre. Quand les hommes en noir ne sont pas victimes d’injures, ce sont à des provocations physiques auxquelles ils doivent faire face. En Iran, la situation a complètement dégénéré. Un coach d’une jeune équipe iranienne, qui n’a probablement pas apprécié la décision prise par l’arbitre, est entré sur le terrain et en est venu aux mains.

Difficile pour l’entraîneur, qui a été sorti du terrain par des supporters, de se calmer. C’est furieux qu’il est rentré aux vestiaires. Impossible de lui faire entendre raison. Espérons qu’il ait regretté son geste après avoir vu l’arbitre avec un oeil au beurre noir !