Il se passe aussi des choses en deuxième division au Japon. Lors du match entre Kyoto Sanga et Yokohama (2-0), les locaux ont trouvé une belle astuce pour tromper le gardien adverse sur coup franc avec une improbable combinaison de quatre feintes de frappe, à la chaîne, avant que le cinquième joueur ne vienne catapulter le ballon dans la lucarne du gardien.

En plus d’être originale, la combinaison des joueurs de Kyoto Sanga est remarquablement efficace. Avis aux joueurs et coachs qui n’ont jamais su quoi faire lors des coups francs indirects dans la surface, voici une option intéressante.