Sur le point d’être transféré à Al-Jazira (Emirats Arabes Unis), Gervinho a eu les yeux plus gros que le ventre. En plus d’un salaire mirobolant, il a exigé du club du Golfe un hélicoptère, une plage privée, un logement immense et des billets d’avion illimités pour effectuer des allers-retours en Côte d’Ivoire. Une liste au Père Noël qui n’a pas été du goût des dirigeants emiratis et qui a bien fait rire les internautes sur Twitter.

 

Certains saluent la performance de l’ancien Gunner

 

Peut-être s’est-il cru dans un film ou un jeu vidéo ?

 

Ça c’est une bonne question, il faudra demander à la DNCG et au club corse

 

D’autres pensent qu’il aurait pu aller encore plus loin…

François Miguel Boudet