Mis involontairement KO par son ami Phil Barsdley lors d’un combat de boxe improvisé, Wayne Rooney a fait preuve d’autodérision après son but contre Tottenham (2-0), samedi.

La société de paris sportifs Paddy Power, jamais en retard quand il s’agit de faire du buzz, a lancé l’idée d’une “revanche” entre les deux footballeurs, le 31 mai prochain. En échange, elle propose de verser 70 000€ à une oeuvre de charité.

Dans un communiqué, le bookmaker irlandais a manié l’humour et le second degré pour convaincre la star de Manchester United : “Aucun doute, ce sera aussi grand que le combat revanche Froch-Groves (deux superstars de la boxe britannique, ndlr). Après avoir vu Rooney finir comme la carrière de David Moyes à United (l’ancien coach des Red Devils, successeur de Sir Alex Ferguson, a été licencié en cours de saison l’an dernier), nous offrons une cote de 6 contre 1 pour un KO contre Bardsley. Oubliez Mayweather-Pacquiao, ça c’est le combat dont tout le monde va parler. Et c’est pour une association. Allez les gars !”.