En Roumanie, le défenseur du Viitorul Constanta, Alin Seroni, a écopé de 16 matches de suspension pour ce tacle sur Nicusor Bancu (Universtatea Craiova).

Une faute pour laquelle il n’avait même pas été expulsé sur le coup. Le joueur touché, dont la cheville est évidemment brisée, a quitté le terrain en ambulance et ne pourra pas rejouer avant avril.