S’il y a bien une chose qu’on ne pourra jamais reprocher à Jermaine Jones c’est de ne pas être fier de son pays. Ce footballeur américain né en Allemagne et qui a joué un match amical avec la Mannschaft avant de choisir de jouer sous les couleurs américaines, n’hésite jamais à arborer les couleurs de son pays.

Et depuis quelque temps, il les a même gravées dans la peau. A moins de deux mois du début de la Coupe du monde 2014, Jermaine Jones, qui évolue actuellement à Besiktas, a décidé de se faire tatouer une grande étoile aux couleurs du drapeau américain sur le genou gauche. Résultat : un look digne des super-héros présents dans les BDs de Marvel. Mais pas sûr que cela suffise pour conduire les Etats-Unis vers le sommet du foot mondial…