C’est le genre de combinaison qui se doit de réussir, sous peine d’être sujette à raillerie. Malheureusement pour eux, les joueurs de Pribram (D1 tchèque) ont quelque peu péché dans la réalisation de leur improbable expérimentation, vendredi, face à Teplice (1-1). Leur petite ronde, à l’entrée de la surface, était pourtant parfaite. Les pas chassés sont bien exécutés, les changements d’appuis synchronisés à souhait. Il aurait juste fallu prévenir le tireur de ne pas centrer au troisième poteau.