Le huitième de finale retour entre Manchester United et l’Olympiakos a plutôt mal commencé pour Antonio Valencia. Parfaitement rentré dans son match, le milieu de terrain mancunien n’a pas ménagé ses efforts… Peut-être un peu trop d’ailleurs si l’on en juge le violent choc tête contre tête dont il a été victime avec Joel Campbell dès la septième minute du match.

Un choc dont Antonio Valencia n’est pas sorti indemne puisque son arcade gauche s’est vite transformée en oeuf de pigeon géant. Un hématome impressionnant qui n’a pas empêché le joueur de rester sur le terrain. C’est ce qu’on appelle donner de sa personne !