“Dans chaque habitant du Honduras, il y a un soldat; dans chaque soldat il y a un héros” proclame un monument à la frontière du Honduras et du Salvador. Visiblement, dans chaque Hondurien, il y a aussi un karatéka.

Lors d’un match entre le Club Deportivo Marathon et le Real España disputé samedi dernier, un supporter est descendu sur la pelouse et a menacé un joueur du Real España. Sans hésiter, son coéquipier Marlon Peña a foncé pied en avant et a adressé un high-kick en pleine tête à l’homme belliqueux.

Le football hondurien vit des heures sombres. En effet, après le match, un supporter du Real España a été tué après des affrontements avec le clan opposé.

 

François Miguel Boudet