Pendant qu’il y a la Coupe du monde féminine au Canada, le championnat continue aux Etats-Unis. Lors d’un match de NWSL, une ligue qui regroupe 8 divisions réparties sur tout le continent nord-américain et au Mexique, la gardienne des Portland Thorns a évité la défaite contre Kansas City en marquant un but dans les arrêts de jeu.

Menées 1-0, les Thorns ont tout donné dans les dernières secondes du match pour revenir à la marque. Venue de ses cages, Michelle Betos a apporté le surnombre dans la surface adverse. Laissée tout seule à hauteur du point de penalty, elle a expédié un énorme coup de tête qui a bien dépassé la ligne, malgré le sauvetage désespéré de son homologue.

Aussi fort  que Peter Schmeichel et Ali Ahamada !

 

François Miguel Boudet