Bonne ambiance du côté de la sélection espagnole. Lors du rassemblement de la Roja, Iker Casillas et David De Gea ont publiquement affiché leur détestation.

Arrivés en même temps au volant de leur voiture respective a Las Rozas (le Clairefontaine espagnol), les deux gardiens de but se sont ignorés sur le parking mais aussi au moment de signer des autographes avec les supporters qui les attendaient.

David De Gea est pressenti au Real Madrid, ce qui pousserait son aîné vers le banc voire vers la sortie. Un climat de Guerre Froide qui ne devrait sans doute pas plaire au sélectionneur Vicente Del Bosque.

 

François Miguel Boudet