Toujours un moment de solitude difficile à vivre mais amusant à voir. Lors du match de l’Espagne contre la Slovaquie (2-0), Cesc Fabregas a mis un joli vent à son coéquipier David De Gea.

De quoi relancer, en Espagne, les rumeurs de tensions au sein de la sélection espagnole. Pour De Gea, ça va devenir une habitude : il y a quelques mois, le portier de Manchester United avait déjà été superbement ignoré par Iker Casillas, dont il est la doublure avec la Roja.

Fabregas, lui, s’est empressé d’éteindre le feu. Le milieu de terrain de Chelsea a posé avec son coéquipier sur Snapchat en rassurant tous les fans. Tout va bien, donc, en sélection espagnolde.

Ilyes Ramdani

@Ilyesramdani1