Lionel Messi était visiblement pressé ce vendredi sur la route de l’entraînement. Dans sa cadillac, l’Argentin n’est pas passé loin d’un strike avec des supporters du Barça qui auraient sans doute préféré quelques autographes plutôt que cette frayeur…