LIGUE DES CHAMPIONS – Givanildo Vieira de Souza porte bien son surnom de Hulk. L’attaquant brésilien doit son sobriquet à sa puissance, exprimée pleinement lors de la victoire du Zenit Saint-Pétersbourg sur le terrain de Valence (3-2), mercredi en Ligue des champions.

Après avoir ouvert le score d’une très belle frappe croisée à ras de terre (9e), l’Auriverde a fait parler la poudre juste avant la pause (44e) d’un coup de canon. Jaume Domenech, le portier du club espagnol, n’a pu que constater les dégâts sur ce missile du pied gauche…

Rémy de Souza
@LaSouz