Un penalty, c’est toujours un moment d’une extrême tension. La pression de rater est forte et, généralement, on préfère assurer son tir pour tromper le gardien.

Espoir du SV Geinoord Nieuwegein aux Pays-Bas, Jordi n’a pas tremblé pour humilier le portier adverse. Course d’élan de gaucher et hop ! coup du foulard ! Le contre-pied parfait.

En revanche, on n’ose imaginer la réaction du gardien, de ses coéquipiers et de l’entraîneur s’il avait manqué son coup.

 

François Miguel Boudet