Au Brésil, Felipe Alves a réalisé LE geste du weekend. Non, ce n’est ni un but ni un arrêt mais une relance. En effet, le portier d’Audax a effacé un attaquant d’Ituano avec… un coup du sombrero. Il ne fallait pas manquer de sang-froid.

Contrôle pied droit, louche pied gauche : du grand art mis à part le contrôle suivant qui a bien failli se terminer par un penalty et une expulsion, à moins de 10 minutes de la fin du match.

Finalement, quelques instants plus tard, Audax l’a emporté sur la pelouse de son adversaire.