Astucieux, mais pas très fair-play !

La scène se déroule en Corée du Sud le 6 juin dernier, au cours d’un match opposant le Busan IPark à Daejeon, pour le compte de la 10ème journée de K-League Classic (Division 1).

Alors que son équipe venait de concéder un pénalty, Kee Bum-young, le gardien de but de Daejeon, décide tout simplement de pourrir le point de pénalty. Une tentative de déstabilisation qui a fonctionné puisque le joueur a totalement raté sa frappe.

Jérôme Préveirault
@mistertel