Voler c’est mal mais quitte à le faire, autant ne pas se faire pincer.

Après une conférence de presse d’Independiente, en Argentine, un supporter a essayé de subtiliser une tablette qui montre les sponsors de l’équipe. Pas de chance pour lui, plusieurs consultants télé réalisaient un duplex au même moment. Du coup, il a été pris en flagrant délit de vol dans les grandes largeurs et avec plusieurs angles de vue.

A votre avis, il va plaider coupable ou non coupable ?

François Miguel Boudet