C’était la fête mardi soir à l’Allianz Arena. Battu 3-1 la semaine passée sur la pelouse de Porto, le Bayern Munich s’est vengé en infligeant une véritable correction aux Dragons (6-1).

Auteur de son 27e but en Ligue des Champions, Thomas Müller s’est fait un petit plaisir à la fin du match. Tandis que tous ses coéquipiers étaient face au virage, l’attaquant de 25 ans s’est emparé du mégaphone pour lancer un chant.

Un moment de communion entre les supporters et les joueurs qui prouve qu’un stade avec de l’ambiance les soirs de grand match, ce n’est pas inutile.