L’orgueil est un pêché capital à utiliser avec parcimonie. Les joueurs du Ferroviario Maputo n’affirmeront d’ailleurs pas le contraire. Mardi, l’équipe mozambicaine croisait le fer avec le K-Stars dans le cadre du Future Champions Gauteng International Tournament. Le Ferrovario ouvre le score d’un superbe coup-franc en pleine lucarne.

Fous de joie, les joueurs vont alors célébrer le but pendant de longues secondes. Alors qu’ils sont en train d’exhorter le public, les adversaires du K-Stars jouent l’engagement. L’attaquant frappe du milieu de terrain et trompe le gardien, qui n’était pas encore replacé. Un excès d’orgueil fatal au Ferrovario Maputo, qui a finalement concédé le match nul, 1-1.