Un scotch sur la bouche. Voilà comment Vanderlei Luxemburgo a terminé sa conférence de presse, vendredi (à partir de 0’34 sur la vidéo ci-dessus). L’entraîneur de Flamengo (D1 brésilienne) voulait dénoncer la suspension de deux matches dont il a fait l’objet, après avoir critiqué le règlement de la fédération brésilienne.

“Je ne me tairai pas”, a expliqué l’ancien coach du Real. “S’ils veulent me virer du championnat, qu’ils essaient. Mais je continuerai à m’exprimer.” Vibrant plaidoyer pour la liberté d’expression.