Il a gagné la Ligue des champions (trois fois), a été l’un des plus grands et détient encore pour quelques jours le record du nombre de buts toutes coupes d’Europes confondues. Raúl est désormais un joueur du New York Cosmos, club qui évolue dans l’antichambre de la Major League Soccer (MLS). A 37 ans, c’est en quelque sorte une pré-retraite que l’Espagnol s’est offert de l’autre côté de l’Atlantique.

Mais il est loin des paillettes et des stades dernier cri de la MLS. Pour preuve, cette rencontre de pré-saison, disputée du côté de Sacramento, sur le terrain de football américain de l’équipe universitaire de la ville californienne.

Savent-ils seulement la chance qu’ils ont de voir évoluer ce joueur mythique ? On l’espère. C’est en tout cas une belle leçon d’humilité pour celui qui a connu les plus grandes émotions d’un footballeur dans les plus beaux stades européens…