Scène surréaliste à la 22e minute de la rencontre entre Chelsea et Arsenal. Surtout de la part d’Arsène Wenger dont c’est loin d’être l’habitude mais qui semblait bouillir sur son banc depuis le coup d’envoi.

L’entraîneur des Gunners est venu pousser José Mourinho qui venait de se lever pour parler du pays au quatrième arbitre, suite au carton jaune reçu par Gary Cahill après un tacle sur Alexis Sanchez.

Visiblement, le Français n’a pas apprécié la démonstration – habituelle – de son homologue. Il a donc pris le soin d’aller lui dire de vive voix et avec ses mains. Comme s’il ne pouvait plus se contenir.

Les deux hommes ont ensuite été séparés, devant les yeux ahuris du public derrière.

Mourinho et Wenger

Et le web s’en donne sans surprise à coeur joie sur une scène qui restera dans l’histoire de la Premier League entre ses deux hommes emblématiques.