David Ospina, Theo Walcott et les deux Français Mathieu Flamini et Laurent Koscielny ont pris la pause dans des styles rétro pour les besoins d’une campagne publicitaires. Apparemment, tout le monde n’était pas au courant de la séance, à commencer par Arsène Wenger qui s’est involontairement invité sur les clichés. Un photo bombing qui a bien fait rire les supporters des Gunners !